Retrouvons-nous sur les réseaux sociaux
Comment rédiger un ordre du jour de CSE ?
>
>
Comment rédiger un ordre du jour de CSE ?
L'ordre du jour d'un CSE établi conjointement entre le Président et le Secrétaire

Comment rédiger un ordre du jour de CSE ?

Vous devenez Secrétaire et vous vous demandez comment rédiger un ordre du jour de CSE. Alors, le premier point, simple et facile à respecter, est que chaque réunion de CSE doit faire l’objet d’un ordre du jour (Cour de cassation, chambre sociale 25 juin 2003, n° 1-12990). Mais c’est le Président du CSE et pas son Secrétaire qui communique l’ordre du jour. Il doit le transmettre au moins 3 jours avant la réunion. Généralement en même temps que la convocation.

À qui l’ordre du jour du CSE doit-il être transmis ?

L’ordre du jour de CSE doit être transmis aux membres du comité bien sûr. Mais pas seulement. En effet, le PV est également adressé à l’agent de contrôle de l’inspection du travail et à l’agent des services de prévention des organismes de sécurité sociale.

Qui doit rédiger l’ordre du jour  ?

Le Président et le Secrétaire établissent conjointement l’ordre du jour de CSE  (art. L2315-29 du Code du travail). En conséquence, aucune tierce personne ne peut être imposée dans cette discussion par l’une ou l’autre des deux parties.

Quel doit-être le contenu de l’ordre du jour  de CSE ?

Rédiger un ordre du jour de CSE, nécessite de se poser quelques question sur son contenu. Les points à l’ordre du jour relèvent évidemment des prérogatives du CSE. C’est-à-dire : les activités sociales et culturelles (ASC), les attributions économiques, le CSSCT, les informations et consultations. Par ailleurs, vous avez toute liberté pour organiser les sujets dans l’ordre que vous souhaitez.

Cependant, un seul sujet peut être imposé par l’une des deux parties : les consultations obligatoires (art. L2315-29 du Code du travail).

Pour le reste, il faut trouver un accord. Et si ce n’est vraiment pas possible, il ne vous reste plus qu’à saisir le juge des référés (Cour de cassation, chambre sociale, 8 juillet 1997 n° 95-13177).

  • À noter : lorsque le CSE se réunit à la demande de la majorité de ses membres, les questions jointes à la demande de convocation sont inscrites à l’ordre du jour (art. L2315-31 du Code du travail).

Attention aux « questions diverses »

Cette rubrique « fourre-tout » est souvent bien pratique pour caser tous les sujets de dernière minute qui n’ont pas eu le temps d’être inscrits à l’ordre du jour. Cependant, cette souplesse est toute relative. En effet, toutes les décisions votées lors d’un CSE doivent être en lien avec un point explicitement cité à l’ordre du jour. Sinon, ils ne sont pas recevables sur le plan légal et peuvent donc être contestés. De ce fait, il convient d’utiliser avec précautions la rubrique « Questions diverses ». Et rappelez-vous que l’employeur n’est pas tenu de répondre en séance aux points consignés sous cette rubrique.

Enfin, vous voilà fin prêt pour rédiger votre premier ordre du jour de CSE ! Il ne vous restera plus qu’à le transmettre à notre équipe de rédacteurs qui prendra en charge le rédaction de votre prochain procès-verbal. 

Partager

Faites une recherche sur le site

Shopping Cart